à la Une

Dessins 2018- Partie 1

Hello la compagnie, j’espère que votre Mercredi se passe bien! en ce moment je suis très inspirée que ce soit pour ma chaîne youtube (que vous pouvez retrouver  si vous ne la connaissez pas encore) et un peu pour le blog (youtube m’inspire plus que le blog mais j’arrive à proposer des choses que je trouve plus adapté en article qu’en vidéo). Cette année comme j’avais plus de temps libres que les 3 années précédentes j’ai passé du temps à voyager et à me remettre au dessin. Je voulais donc vous présenter mes dessins de Janvier à Mi-mai 2018. J’espère que ca vous plaira, j’ai pas la présentation d’être une bonne dessinatrice, mais cela m’apporte beaucoup et qu’on peut être fière de ce qu’on fait même si c’est loin d’être parfait. Quand je dessine c’est toujours avec envie et c’est le plus important à mes yeux. Et vous vous dessinez?

Janvier:J’étais dans ma période décoration intérieur donc je n’ai que ca pour ce mois-ci. Il me manque un dessin car je l’ai donnée à une amie qui le voulait c’était le salon et la cuisine du studio que j’avais imaginé, il me reste la salle de bain:

DSC_0047

J’ai aussi dessiné un autre studio (j’aime les petits espaces pratiques)

DSC_0038

J’ai voulu tenter un extérieur pour une fois: (celui-ci date de fin 2017 mais je l’ai remanié en début d’année).

DSC_0037

Voila seulement 4 dessins pour ce mois et tous sur des intérieurs, je pense que je m’y remettrais car j’aime beaucoup ça).

Février: complètement différents car j’étais axée manga  et portrait (et pourtant j’en lis très très peu depuis que j’ai quittée le lycée).

DSC_0039

 

DSC_0040

DSC_0041.JPG

Voila c’est tout pour ces 5 portraits (on va en augmentant dis donc):

Mars: c’est un peu plus coloré et varié,  . C’est aussi le moment ou je commence à apprendre à utiliser photoshop et j’ai donc fait quelques montages:

Look.pngFM design reduitGet the look Alexa Chung reduitMondrianxmario reduitPoisson reduitscan2 reduitscan3 reduitscan4 reduitscan5

 

Avril: J’expérimente un peu moins et délaisse Photoshop (tellement qu’en le réouvrant il y a deux jours je ne savais plus faire un encadrement^^’) donc assez soft. Je commence à utiliser également le cahier d’illustration que j’avais acheté et que je vous montre dans ce haul que j’ai fait début du mois d’Avril.

DSC_0042DSC_0043DSC_0044DSC_0045DSC_0026DSC_0027DSC_0028

Mai: je ne dessine plus que sur le cahier et je découvre à l’aquarelle! et je dois vous dire que j’adore.

 

 

 

DSC_0050DSC_0051DSC_0052DSC_0053DSC_0054DSC_0055

 

Voila pour cette rétrospective de cette première partie de l’année, je ferais peut-être des points plus ponctuels, du genre tous les deux mois car j’ai conscience que c’est peut-être un peu trop long. N’hésitez pas à me donner votre avis en commentaires à ce propos.

 

Bonne journée 😉

Publicités
à la Une

Paysage celtique

Hello tous le monde, une fois n’est pas coutume je n’ai pas posté d’article mercredi dernier, des problèmes de santé ont eu raison de moi. Pas de panique aujourd’hui je vais très bien, même très très bien. Ce problème passager m’a fait comprendre de la chance que j’ai d’avoir toujours eu jusqu’à présent une très bonne santé, et d’être rarement malade (angine, gastro,…).

DSC_0856

Je voulais vous partager l’une des dernières balades que j’ai faite récemment. Je suis allé à la vallée de Saints (qui se trouve à Carnoet, à côté de Carhaix que vous connaissez peut-être pour son festival des Vieilles Charrues). N’habitant pas très loin, j’avais envie depuis quelques temps de m’y rendre et l’occasion s’y est présentée. J’y suis donc allé avec ma famille et on a eu de la chance d’avoir un temps agréable, sans être chaud ni froid.  Cet endroit existe depuis près de 10ans, au tout début il n’y avait que quelques statues, aujourd’hui il y en a à pertes de vues. Différents artistes taillent dans notre granit rose leurs saints fétiche.  En plus d’être immergé dans cet atmosphère breton, peut-être à cause des symboles celtes dont sont parées les statues où le fait que les gens du coin conversaient en Breton, la vue en hauteur sur les monts d’arrés me donnait le sentiment que ce coin plus qu’aucun autre en Bretagne, gardait en lui l’histoire de la Bretagne.

DSC_0836

Pour être honnête avec vous je suis assez chauvine et même si je suis née en haute-bretagne (dont la langue d’origine est le gallo) je me suis sentie plus à l’aise et plus fascinée par le breton (langue de la basse-Bretagne), peut-être parce qu’il est plus éloigné du français (le gallo à la même racine latine que le français) et le Breton plus proche de la culture cornique, galloise et irlandaise avait pour moi plus de classe. Le fait que j’ai passée une partie de mon enfance à Carnoet ou on avait des cours de Breton m’a grandement influencée quand au collège je suis retournée en Côtes d’armor ou j’ai choisi de ma cinquième jusqu’à la terminale l’option Breton (j’aurai voulue dès la sixième mais ils ont merdé lors des inscriptions…). Qu’elle ne fut pas ma joie donc d’entendre de nouveau les gens parler Breton de façon si naturelle. Depuis que je vis dans des grandes villes (Rennes puis maintenant Brest qui sont quand même très françaises) je n’avais plus eu accès à cet atmosphère si particulière de la Bretagne. J’aime sa langue même si elle n’a rien de séduisant je vous l’accorde, mais j’aime le fait qu’elle sonne dur à l’oreille comme les vagues qui s’écrasent sur nos rochers pointu en granit. J’aime ma Bretagne parce qu’elle ne cherche pas à séduire, elle est franche et je crois que nous les Bretons sommes un peu comme ça.

Vous laisse avec quelques photos, c’était dur de n’en choisir seulement quelques unes. J’espère sincèrement que vous aurez apprécié cet article (pas du tout objectif). D’ailleurs, petite curieuse que je suis, vous êtes déjà allez en Bretagne? Vous en avez pensé quoi?

DSC_0831DSC_0825DSC_0813DSC_0805DSC_0756

à la Une

Savoir (s’) aimer

Salut la compagnie (créole, ok j’arrête),

7d51660b5f14535423cdedb88b32bf6f

 

J’espère que vous allez bien 🙂 pour ma part j’arrive aux termes de mes études et je n’ai toujours pas de perspectives d’avenir, pourtant cela ne m’inquiète pas plus que ça, pas du tout même, je suis assez confiante en l’avenir et je crois beaucoup au destin (peut-être à tord).Faut savoir qu’au collège et au lycée j’étais tout le temps anxieuse et stressé sur ce que je ne connaissais pas, donc forcément l’avenir en faisait parti. J’ai d’ailleurs revu une très bonne amie du lycée récemment qui a été surprise de voir mon changement extrème haha, j’étais dans une petite ville de Bretagne que je n’aimais pas vraiment, entouré de gens que je n’aimais pas et c’était réciproque. J’avais quand même quelques amis ( la preuve quelques lignes au-dessus haha), mais j’étais assez fantaisiste dans mes tenues et ma personnalité et je ne m’en cachais pas. J’estime avoir eu beaucoup de chance d’avoir naturellement (ce que j’ai compris bien tard que beaucoup de gens n’ont pas): s’assumer tel que l’on est. Et pourtant je n’avais pas forcément beaucoup d’estime de moi, je doutais tout le temps même quand j’avais raison aux questions qu’on me posait en cours. J’avais l’impression d’être la pièce du puzzle dans la mauvaise boite vous voyez. Pourtant j’avais espoir (dû au fait de ma religion peut-être, mais en tout cas croire en Dieu a été salvateur pour moi, ce ne sera peut-être pas le cas pour tous le monde). Je savais qu’un jour j’irai dans un endroit où je rencontrerais des gens un peu créatifs et très sensible comme moi. Dès que j’ai eu mon bac et attendu la fin des grands vacances j’ai eu ce que j’espérais enfin!

a50c45cfc9884052c220d483a90c2ca6

J’avais passé 18ans a hiberner et le printemps était enfin là dans la fac d’Art que je fréquente depuis 4ans. J’arrive à la fin de mes études, j’ai continué une année de Master comme excuse je pense pour profiter encore une fois de cette magie qui a beaucoup moins opéré cette année (comme un signal pour me dire que quand faut partir faut partir) donc c’est ce que j’ai fait, je suis allé à Limoges, Châteauroux, Nantes, plusieurs fois à Paris (même toute seule pour ne rejoindre personne d’autre que moi-même), Aix en Provence, Londres mon plus beau voyage. Je ne compte pas m’arrêter là (vous le saurez prochainement d’ailleurs ;)). j’ai participé à des projets artistiques, j’ai gagné en responsabilité (j’ai même été chef de projet de ma classe, moi qui déteste être mise en avant, et vous savez quoi j’ai adoré), j’ai rencontré des gens formidables, connus dans le monde de l’art ou inconnus mais très talentueux, ces rencontres qui enrichissent l’âme.  Dès la première année j’ai pris conscience de mon bonheur (il paraît que c’est rare, mais comme je ne le savais pas je pensais que c’était normal d’en avoir conscience). Chaque jour devenait plus beau que le précédent et même si j’arrive à la fin d’une étape et au début d’une autre, sans savoir de ce qu’il en sera (est-ce que ce sera une période malheureuse, je n’en sais rien). Avant ces quatre ans j’aurai eu très peur mais maintenant j’ai hâte de voir la suite car même si il y aura des mauvais jours je sais que j’ai eu la chance d’en vivre des bons et je sais ce ne seront pas les derniers.

81a8e25ff8c4540bff25eab28897e08c

Alors pour ces personnes qui sont encore dans cette peur de l’inconnu, dans cette anxieté qui vous empêche d’être serein, voire même de dormir la nuit, j’aimerai vous dire qu’un jour vous trouverez votre phare dans votre tempête et qu’en attendant que vous ayez la chance d’avoir accès à ce que j’ai eu (et je sais que vous l’aurez) je peux toujours vous donnez quelques petits conseils pour accéder un peu plus au bonheur, mais surtout s’aimer car je pense que les deux sont indissociable.

1- Pour aimer les autres il faut s’aimer soi, c’est comme une boucle, si vous vous aimez, vous prendrez confiance et vous attirerez des gens confiants qui vous tireront vers le haut. Pour cela prenez conscience de vos qualités mais aussi de vos défauts (sans vous dénigrez mais plutôt pour pouvoir les palier et aussi éviter d’avoir trop d’égo, j’ai remarqué que les personnes qui ont souffert de l’exclusion avaient deux attitudes soit elle se dénigrait soit elle se pensait au-dessus des autres et avait pour eux un profond mépris (ce qui a été mon cas dans l’adolescence)). Chaque jour, faites vous un compliment et ayez de la gratitude pour ce qui vous arrive de bon, et quand vous avez tord reconnaissez le (et vous allez voir, l’importance pour votre égo va se détacher un peu).

2- Fixez vous des objectifs qui sont raisonnables et réalistes (vous pouvez commencer par des choses très simple, par exemple aujourd’hui je vais faire une salutation au soleil ou pour cette journée je ne vais pas boire de soda) puis comme pour passer des niveaux, persévérer et augmenter la difficulté, si un jour vous touchez la limite de cet objectif (et il y a forcément une limite, nous sommes humains pas Dieu ou un humanoide hein) relativisez et regardez tout ce que vous avec parcouru jusqu’ici. Dans la Grèce Antique, on ne s’intéressait pas au record ou le dépassement de soi (c’était d’ailleurs très mal vu car c’était commettre un hubris/hybris), Donc pour les Grec se connaitre soi-même c’est aussi accepter qu’on soit limité.

3- Prenez du temps pour vous, sans écran, sans travail, sans réfléchir à toutes ces tâches domestiques, administratives ou que sais-je qui pourrait  parasiter ce moment que vous vous consacrerez. Même si ce n’est que cinq minutes. Il est important d’avoir ce temps avec soi pour apprendre à ne plus être dépassé par son quotidien. Cela vous permettra de prendre conscience sûrement de tâches que vous vous imposez mais qui ne vous apporte rien et qui ne sont pas obligatoire pour la société (donc oui désolé de vous décevoir remplir les feuilles d’impôts reste obligatoire). Petit à petit vous finirez par élargir ce temps pour soi.

 

Voila,  je m’arrête là, car cet article ne finira jamais, j’espère qu’il vous sera utile. N’hésitez surtout pas à m’en parler dans les commentaires (que vous soyez d’accord ou non avec ce que je partage, je serais ravie d’avoir votre opinion la-dessus).

 

Merci de m’avoir lu.

à la Une

Marin d’eau douce

Hello la compagnie, j’espère que tous va pour le mieux pour vous, mercredi je n’ai pas postée d’article car je n’étais pas vraiment inspirée mais surtout parce que j’étais restée focaliser sur celui-ci. Et oui j’attendais avec impatience depuis déjà deux semaines que le soleil repointe le bout de son nez pour que je puisse shooter mon premier look, et pas n’importe où,  à la mer. Je dois dire que j’étais heureuse de revoir ce paysage sous le soleil (j’ai déménagée il y a quelques jours à 10km de la mer et je suis absolument ravie d’avoir ce coin de paradis si proche). Donc samedi matin avec mon copain quand on a vu le soleil on a pas attendu pour se rendre à la plage du minou (trop chou le nom j’adore haha). C’était la première fois qu’on y allait et franchement c’est canon (preuve à l’appui ci-dessous).

PS: c’est la première fois que mon copain prend mon appareil (et ce n’est vraiment pas un amateur de photo alors encore merci à lui d’avoir accepté) et…

PS2:  C’est la première fois que je pose, mais les prochaines fois on ferra mieux 😉

DSC_0695

Pour commencer cette catégorie de look je voulais créer une tenue qui dit énormément sur moi en peu de mot et je pense avoir relever le challenge. Déjà j’aime la mer et j’ai toujours vécu en Bretagne (même en ayant déménagée une dizaine de fois dans les quatre départements). Il me fallait donc la marinière et le béret de marin.

DSC_0696

DSC_0699

 

Ensuite je suis un fan du vintage des fifties aux heighties il ma fallait donc cette jupe un peu sévère et cette veste en jeans oversize (le tout acheter en friperie). Mais je ne m’arrête pas la j’adore ce qui touche à l’histoire et la culture des peuples alors je suis une dingue de bijoux ethniques (comme cette bague d’ Adopt by réserve naturelle qu’on voit presque pas donc je vous fait une petite photo zoom ;)). J’aime également les chats c’est mon animal totem donc ce pendentif était essentiel pour compléter la tenue.

DSC_0700

 

Et enfin comme c’était une bonne balade j’ai quand même mis des chaussures confortables  (j’adore marcher surtout entouré de beaux paysages) donc je fini cette tenue avec une paire de Superstar, des petites chaussettes et mon sac à dos Hexagona.

DSC_0701

Merci de m’avoir lu, j’espère que ce type d’article va vous plaire 🙂

Haul action: Création et Healthy

Hello tous le monde, j’espère que ca va bien, pour ma part ca va parfaitement, j’avais besoin de petites choses chez action et je suis contente de les avoir trouvées, et même trouver plus que ce que je devais prendre (ralala).

Pour commencer je voulais tester cette huile de coco que je vois partout et qui rencontre un succès fou, étant donné que je n’étais pas blindé d’articles (hum hum) je me suis permise de la prendre.

Prix: 2,99€ le pot de 500ml

DSC_0684

Pour rester dans la cuisine, j’ai pris dans leur gamme « healthy » des fruits secs et fruits à coques car je n’en mange malheureusement pas assez (faut que je m’y mette^^’, n’hésitez pas à me dire si un retour de ces produits en commentaires ou en coup de vent dans un prochain article, notamment sur le goût vous intéresse :))

Prix:  1,38€ le sachet de 125g et 1,99€ la boite de 380g.

DSC_0690

Pour la nourriture c’est tout ce que j’ai pris. Je me suis quand même acheté des bols exprès pour des buddha bowl car les miens sont trop petits et je les trouve canons. En plus je pourrais les réutiliser pour faire des ramens (rien que d’y penser j’en ai l’eau à la bouche) ou pour servir de la nourriture quand on a des invités.

Prix: 2,99€ le bol

DSC_0663DSC_0664DSC_0666

Après la cuisine et la salle à manger on passe à la salle de bain, j’adore tester les masques, malheureusement je n’en ai trouvé qu’un que je n’avais pas encore testé, ce n’est pas la première fois que j’en prend de la marque Kneipp (j’avais beaucoup aimé le peel-of miel un peu moins celui à la camomille à voir celui-ci).

Prix: 0,99€

DSC_0677

Enfin, on passe à ma partie préférée, j’adore créer et bricoler, les travaux manuels c’est devenue une grande passion depuis quelques mois, même si je dessine depuis que je suis enfant (comme tous le monde merci) j’avais un peu perdue l’envie en rentrant à la fac maintenant que je la quitte je redessine un peu plus et j’adore. Je me suis même mise à la peinture et je m’intéresse à la sérigraphie d’où mes achats pour ces deux petites toiles (qui feront l’objet de crash-test car je n’ai jamais peint sur une toile) et ces deux carnets (l’un pour apprendre à faire des illustrations l’autre pour apprendre à sérigraphier, hâte de tester tout ça, mais j’attendrais quelques mois avant de m’y mettre vraiment, me concentrant d’abord sur la peinture, car je n’ai pas tout le matos nécessaire pour la sérigraphie). D’ailleurs j’avais demandé conseil auprès d’une illustratrice que j’adore et qui m’a bien renseigné si vous voulez aller voir son magnifique univers Ici et Ici.

Prix:  1,59€ le lot de deux toiles.

1,49€ le livre d’apprentissage (les pages ne sont-elles pas canons? *-*).

DSC_0652DSC_0647DSC_0655DSC_0653DSC_0657DSC_0656

Je compte bien me faire un bullet journal pour 2019 (je vois loin je sais, mais vu que j’ai un agenda scolaire et que j’utiliserai mon desk planner pour de Juillet à Décembre afin de gaspiller le moins possible d’agenda) je n’ai pas pu m’empêcher de crusher sur ces mignonneries (il y avait encore plus de choix que ca, mais je me suis raisonné quand même un peu, mon but n’est pas d’ouvrir une papeterie à la longue haha).

Prix: 0,99€ le lot de 2 planches de stickers.

DSC_0661DSC_0659

Et enfin, parce que bon on ne va pas y passer la nuit, je me suis racheté des chaussettes car je les troues tout le temps (très intéressant n’est-ce pas) et comme j’aime les motifs « intéressant » car j’aime les porter en évidence avec une jupe (conseil mode spécial étudiant en art) ceux de chez Action sont parfaits pour ça.

Prix: 0,99€ la paire en résille avec le nœud cute, et 1,99€ le lot de 3 paires.

DSC_0675DSC_0672

Voila, merci d’avoir eu le courage de lire cet article jusqu’au bout 😉 et vous vous aimez Action?

 

Parenthèse Londonienne

Hello, aujourd’hui pour mon premier article je voulais vous parler de mon dernier voyage, mais aussi mon tout premier en dehors des voyages scolaires. En effet, c’est le tout premier voyage à l’étranger que j’ai pu organiser de A à Z avec mon copain. Penser aux affaires, réserver l’hôtel, l’avion et des attractions, se renseigner sur les transports, les retraits bancaires (d’autant plus qu’en Angleterre c’est le livre donc il y a le taux de change à prendre en compte), faire le planning des activités.

DSC_0258
Picadilly circus

Tout ca pour la première fois de ma vie à 22ans, c’est un peu tard pour certains, mais depuis le lycée chaque été je travaillais et le reste du temps j’étudiais. C’est durant cette première année de master bien plus légère en terme de cours que je me suis permise de préparer ce voyage avec mon copain. C’est quelque chose qu’on voulait faire depuis longtemps et on est bien content de l’avoir fait. (une petite vidéo du voyage : ici )

DSC_0251
Cabine anglaise

Londres, la première fois, j’ai eu l’impression d’être dans Harry Potter tellement on sent l’inspiration que J.K Rowling à tirée de cette ville aux briques rouges. Ville dépaysante et pourtant pas si éloignée. Elle est bien plus hétéroclite que Paris (ce n’est que mon ressenti personnel). Même à Londres j’avais encore le sentiment de voyager à travers China Town, Holland Park, je peux même me risquer à dire dans l’imaginaire avec Lego World entre Big Ben et Shakespeare tout de lego vêtus.

DSC_0273
China Town

On a réservé 4 nuits dans un motel un peu excentré ( Roman Road Market pour ceux qui situe) mais proche du bus et avec des lignes de métro pas trop éloigné. Si on se déplace facilement à Londres avec des lignes de métro nombreuses et des bus toutes les 5 minutes en semaine, le prix va avec, comptez 2,40£ le métro (tant que vous restez en zone 1 et 2, plus vous vous éloignés plus le prix augmente) et 1,50£ le bus (le trajet pas l’heure ! Les tickets journées n’existent pas). On a pris une Oyster Card (5£ de caution que vous pouvez récupérer à la fin du voyage) pour nous faciliter la fin en mettant une somme fixe dessus,et ainsi éviter d’acheter des tickets à chaque montée.

DSC_0245
Bus et Taxi anglais devant la statue des horse guards

Pour ce qui est de se nourrir les fast-food et les sandwicheries (qui sont nombreuses, il y en à chaque coin de rue) ne sont pas plus cher qu’en France, un peu moins cher qu’en Bretagne (à 2€ près) donc encore moins cher qu’à Paris, surtout dans les market (il n’y a pas vraiment de grandes surfaces) et ils sont ouverts plus longtemps qu’en France. Tout est ouvert plus longtemps qu’en France.

DSC_0403
Buckingham palace

Les loisirs étant très chers à Londres (20£ l’attraction, il existe une carte réduction mais il faut faire 2/3 monument/attraction dans la journée pour rentabiliser) et on voulait surtout profiter de l’ambiance, le rythme et l’atmosphère de la ville, des rues plutôt que de faire les activités touristiques (mais c’est notre choix) on s’est tourné vers la gratuité, la facilité. On marchait dans Soho, Greenwich, Camden Town, Kesington Garden, quartiers tantôt punks, tantôt bourgeois, tantôt branchés dans lesquels on a adoré se perdre. On s’enfermait dans des musées (ils sont gratuits pour la plupart) quand il pleuvait, pour découvrir l’histoire et la richesse culturelle de Londres. Et quand le soleil (grand mot car il a fait gris ^^’) revenait, on se baladait dans les parcs entourés de pigeons et d’écureuils pas sauvages pour un sou.

DSC_0411
Statue en face du Buckingham Palace

Prendre des photos de Buckingham, boire un starbucks et manger des udon à Chinatown, aller au deuxième étage du bus qui nous ramenait à l’hôtel, marcher 5h par jour jusqu’à user nos chaussures, entre émerveillement touristique et intégration culturelle, on s’y sentait à la fois comme chez nous et loin de chez nous. On a même pris part à une manifestation contre la violence faite aux femmes et pour l’égalité des salaires !

DSC_0336
Manifestation #metoo #wetoo pour légalité salariale et contre la violence des femmes faite par des hommes.

 

C’était dur de reprendre les cours les lendemain mais ca m’a donné envie de voir d’autres horizons! Quel a été votre plus beau voyage?

DSC_0483
Camden Town

Shopping list du Printemps

Quoi de mieux que de commencer mon blog au début du printemps? et bah rien, donc c’est parti.

Pour être honnête avec vous je n’en peux plus d’être engoncée dans mes longs pulls en laines ternes, le nez dans mon écharpe, le bonnet bien vissé sur la tête et les gants que je ne peux pas enlever plus de deux minutes au risque de perdre un doigt (bon j’exagère).

Je veux sortir les gambettes, porter des matières fluides qui glissent sur ma peau. Je veux des bandes, des poids, des fleurs, du pastel et du flash.

Je me suis dit que je ne serais sûrement pas la seule à en rêver aujourd’hui, le premier jour du printemps sur le calendrier, mais par la fenêtre on se demande surtout ou est-ce qu’il est passé?

Alors petite sélection shopping pour se remotiver (chacun sa méthode), à prix doux comme les températures de chez nous.

Zara:

6318022811_2_8_1 

Robe 17,99€                                 Vestes 29,99€                                  Top 9,99€

Image 4 de TOP EN JACQUARD de ZaraImage 1 de TOP IMPRIMÉ AVEC PERLES de Zara

Robe 17,99€                               Top Péplum 9,99€                                  Top 15,99€

 

H&M:

Robe à manches volantées - Blanc/fleuri - FEMME | H&M FR 1Blouse volantée en coton - Écru - FEMME | H&M FR 1Jean avec broderies - Noir/broderies - FEMME | H&M FR 2

Robe 19,99€                               Blouse 39,99€                                 Jeans 39,99€

Baskets en satin - Beige - FEMME | H&M FR 2Chemise ample - Crème/motif - | H&M FR 1                                         Baskets 29,99€                                              Chemise 19,99€

 

Mango:

Robe chasuble courte coton | MANGOJupe midi coutures | MANGO

Robe 29,99€                                                        Jupe 35,99€

 

Blouse brodée pompon  | MANGOTop bords à franges | MANGO

Blouse 35,99€                                                           Top 29,99€

 

Promod:

Blouse 35,95€                                 Robe 39,95€                             T-shirt 19,95€

Robe 35,95€                                    Robe 49,95€                                Top 9,95€

 

Et vous qu’est ce qui vous fait envie?